Memento morito

Discussion de comptoir (part. 1)

chronique-memento-morito

Bonjour Bonsoir ! Partageons (à nouveau ?) un verre ou un contenant plein de la boisson de ton choix, mets toi à l’aise.

Aujourd’hui, je vais vous raconter une petite anecdote. Bien que ce que j’écris se base sur mes observations, mes expériences etc, des fois je me surprends à revivre émotionnellement une situation à laquelle j’ai déjà la “conclusion”. Je m’explique :

Dernièrement, j’ai commencé un instrument. Il s’avère que ce dernier est très apprécié par un des membres de mes proches. Ravie, je lui envoie des photos et des vidéos de moi, très fière, exécutant un frêle DoRéMiFaSolLaSiDo-DoSiLaSolFaMiRéDo mais prometteur. Donc je suis là, toute contente, j’envoie mon truc, elle le reçoit, l’ouvre, regarde (je suppose) puis m’envoie un audio. Persuadée de la grande joie provoquée par l’envoi de mes fichiers, je lance l’audio, prête à me faire happer par un engouement dufeudedieu vis-à-vis de l’instrument. Bien évidemment, vous l’aurez supposé, ce ne fut absolument pas le cas. Au contraire, il n’y a que sur ma merveilleuse personne que son regard fut accroché.

Ses mots furent ceux-ci : « Mais, qu’est ce qui se passe dans tes cheveux ? […] Sé kon si sé an kay “poux bois” an tèt’ ou (on dirait un nid de termites sur ta tête), tu as des problèmes avec l’eau ? » etc et ça, de la manière la plus naturelle et sincère qui soit, pendant une belle 40aine de secondes. Donc moi, je me vexe. Logique. Tu me dis que ma tête ressemble à un nid de poux-bois, mwen kolè (jsuis fachée)! En plus je te dis qu’éventuellement c’est l’effet sur la vidéo, tu me répète la même chose ? Je dois faire quoi alors ? Appeler SOS TRAITEMENT ? Mais non mais non..

Le comble, c’est que je suis persuadée que dans le fond, même si sa remarque sur mes cheveux m’a piqué et que deux comiques (1&2)  aient rit de moi jusqu’au lendemain, ce qui m’a le plus vexé c’est qu’elle ait ignoré l’instrument du début jusqu’à la fin. Je t’envoie A, tu me parles de Z et il n’y a même pas BCDEF […]WXY pour faire le pont ? Sa pa humain ! (ce n’est pas humain)

Ah ! Mon verre est vide, ma gorge est sèche, les calculs ne sont pas bons. Je vais me resservir. En attendant, trouves un truc à faire. Vis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *