Chroniques BokantéjènesLes péripéties de la vie

L’école une source de stress

Je n’aime pas la rentrée des classes ou les fins de vacances car pour moi reprendre l’école c’est toujours un supplice. Depuis l’âge de deux ans, nos parents nous inscrivent à l’école en nous disant bien évidement que c’est un endroit formidable. Mais plus on grandit et plus on découvre ce qu’est l’école. Les parents ne savent pas à quel point cet endroit est une source de stress et cela depuis notre plus jeune âge.  

D’où vient ce stress ? Au sein d’un établissement, il y a différentes sources de stress telles que les élèves, les professeurs, la peur d’échouer, l’avenir etc. Mais je veux me focaliser sur une source de stress en particulier : les professeurs. Les professeurs sont une énorme source de stress. Pourquoi ? Nos professeurs nous accompagnent tout au long de notre scolarité. C’est eux qui nous transmettent la connaissance et valident notre travail. Il y a des professeurs optimistes et il y a des professeurs négatifs. Tout au long de ma scolarité, j’ai pu m’apercevoir qu’il y a très peu de professeurs optimistes. Rares sont les professeurs qui poussent les élèves à faire de leur mieux. Certaines paroles ou jugements qu’ils peuvent avoir à notre égard peuvent nous blesser, nous influencer sur notre avenir et nous empêcher d’aller de l’avant.

Depuis le collège, certains professeurs m’ont souvent répété : vous n’y arriverai pas. Maintenant je suis à l’université, et j’entends toujours dans ma tête la petite voix de ces professeurs me disant que je n’y arriverai pas. C’est quand même impressionnant que les opinions de certains professeurs aient un tel impact sur la vie des élèves, ou des étudiants. On est constamment dans le doute, on remet en question notre travail continuellement et on a de moins en moins confiance en nous. On a le sentiment d’être rabaissé, et de valoir moins que les autres. Le meilleur moyen de me venger de ces professeurs a été de leur prouver que moi aussi je peux y arriver et cela grâce à l’aide de professeurs optimistes. 

Les professeurs optimistes, que dire d’eux ? Juste que c’est un pur bonheur de croiser leur chemin car quand personne ne croit en nous, eux y croient. Et ils font le maximum pour que nous aillions confiance dans ce que nous faisons. Ils nous poussent à nous dépasser. Et la satisfaction à la fin est tellement agréable on ne peut que les remercier d’avoir une si grande confiance en nous. 

L’école nous mets à l’épreuve. Et c’est un bon entrainement pour le futur. Car on ne va pas se mentir, dans le monde du travail c’est pire. On rencontrera des patrons exigeants ou compréhensifs, des collègues pas très agréables ou très sympathiques, c’est à nous d’avoir assez confiance en nous et en notre travail. Et de ne laisser quiconque nous dire qu’on n’y arrivera pas. Je dirai que notre passage à l’école nous enseigne pas mal de leçons qu’on ne nous apprend pas dans les livres scolaires. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *