Bokantajénès NwèlComment j'ai...

Top 5 des dons à faire à Noël !

Dans le style du site “topito”, voici un top 5 des différents dons que vous pouvez faire cette année pour propager l’esprit de noël (parce que oui, c’est déjà noël et que quand même s’il y a un moment de l’année où le monde va vous juger si vous ne donnez pas, c’est bien maintenant). La bonne nouvelle, c’est que vous n’aurez pas forcément à débourser de l’argent. Comme c’est noël, il n’y a même pas de mauvaise nouvelle.

 

Faire un don (l’ahan) à une association carritative.

Alors oui, c’est un classique. Simple et (j’espère) efficace, rien de tel que de donner quelques euros pour supporter une cause de votre choix. En plus, vu l’état global du monde dans lequel nous vivons, vous avez l’embarras du choix. Voyez le comme un jeu : imaginez-vous devant l’interface de “uber eats” à commander l’association que vous allez supporter cette année.

Faire un don de temps à une association.

En d’autres termes, du bénévolat. Même si c’est pour une journée ou deux heures, choisissez une association dont les actions vous intéressent et portez vous volontaire. Il y aura toujours quelque chose à faire. Même s’il n’y a -officiellement-  rien à faire, vous pourrez toujour remplacer un sac poubelle, nettoyer des toilettes (qui n’aime pas des toilettes propres, surtout à noël) ou ranger deux ou trois tiroirs.

S’arrêter et discuter avec un/une sans abri dans la rue

Alors je ne parle pas de vous mettre potentiellement en danger à essayer de parler à tout pris au “hobo” du coin qui est réputé pour se balader nu au milieu de l’autoroute en jouant de la flute de pan.

Mais autant que de la faim et du froid, les sans abris souffrent souvent autant du mépris de l’indifférence. A la sortie du bus ou du métro, même si vous n’avez rien de matériel à donner, prendez 30 secondes pour un bonjour, un sourire. Ça ne coûte rien.

Je sais ce que vous devez vous dire. “Mais elle est con ou quoi ? j’ai rien à donner, le mec il est là à crever de faim, et elle pense qu’un sourire va changer quelque chose ?” Le scénario est quand même peu probable, mais supposons que la personne à qui vous avez souri vous insulte en retour. Honnêtement, ça change quoi ? Vous vous serez juste délestés d’un sourire ou d’un “bonjour”. Il vous en restera tout de même plein pour le reste de votre journée, ne vous inquiétez pas.

Adoptez un animal

Parce qu’il n’y a pas que les humains qui se sentent seuls.

Sur ce point je vais être très claire. Lisez bien ces mots. SI ET SEULEMENT SI VOUS POUVEZ. Si vous êtes prêts à vous en occuper pour le reste de sa vie (et non pas l’abandonner sur l’autoroute parce que vous voulez partir en grèce en août et que personne le gérer), à lui accorder un peu de votre temps et beaucoup d’affection. Rendez une petite bêbête heureuse en lui offrant une maison pour noël. Un furet, par exemple.

Mettez du déodorant

Ceci est l’un des points les plus importants de cet “article” (ndlr : “HA.”).

Je m’addresse à ceux et celles qui prennent les transports en commun et qui font l’impasse sur ce petit geste qui peut sauver des odorats. Pour Noël cette année, faites plaisir à tous ceux qui vous entourent. METTEZ DU DEODORANT. Que ce soit dans le mozaïk en Martinique ou le métro à Paris (vous pensiez que la doudoune avait un filtre d’odeur?), soyez responsables.

Faites attention tout de même à ne pas trop sympathiser avec les personnes qui vous entourent, vous risquez de tisser des liens autrement qu’en utlisant internet ou les réseaux sociaux. Ca serait bête. Comme c’est noël, vous avez eu droit à une introduction. Vous devrez attendre noël prochain pour la conclusion. Eh ouais, on peut pas tout avoir dans la vie (comprenez le beurre, l’argent du beurre et la laitière). Peace out.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *